fbpx

Planification descendante vs ascendante

insightsoftware -
avril 15, 2021

insightsoftware is the global provider of enterprise software solutions for the Office of the CFO to connect to & make sense of data in real time, driving financial intelligence across […]

04 2021 Is Blog Top Down Vs Bottom Up Planning Blog

Toutes les entreprises qui réussissent ont un point commun important : la planification. Pour lancer et maintenir une entreprise rentable, des stratégies minutieuses et bien pensées doivent être déployées dans toutes les divisions. Les méthodes de planification descendante et ascendante représentent deux des stratégies les plus courantes dans les entreprises modernes.

À première vue, les méthodes de planification descendante et ascendante semblent diamétralement opposées. La planification descendante vise à permettre à une entreprise de passer des efforts généraux aux objectifs spécifiques, tandis que la planification ascendante est une tactique qui synchronise des objectifs spécifiques dans un cadre général. Cependant, comme vous le verrez dans le présent article, ces deux stratégies opposées sont souvent mises en œuvre conjointement dans des applications pratiques.

Il peut être difficile de choisir l’approche de planification adéquate, en particulier pour une nouvelle entreprise. Insightsoftware propose une solution de pointe qui intègre la planification financière, opérationnelle et humaine dans une seule interface utilisateur. Ce logiciel de planification va au-delà du bureau du dirigeant et permet à chaque décideur d’influencer positivement la gestion de l’entreprise. Vous découvrirez dans le présent article que, pour garantir l’exécution réussie d’un plan, il faut que les employés y adhèrent.

Planification descendante

Comme son nom l’indique, la planification stratégique descendante part du sommet de la hiérarchie de l’entreprise. La direction élabore un cadre global qui comprend des objectifs essentiels à la réussite de l’entreprise. Ces objectifs sont ensuite communiqués en bas de la hiérarchie et orientent le flux de travail de chaque service. Les détails sont laissés à l’appréciation des travailleurs en première ligne.

La planification descendante repose sur les aspects macroéconomiques du marché et ne tient pas compte des détails pour atteindre les objectifs. Dans le cadre de la planification stratégique descendante, les objectifs sont fixés de manière à tenir compte de la situation globale et des plans à long terme de l’entreprise.

La planification ascendante

La planification stratégique ascendante part des travailleurs en première ligne. Au lieu d’être communiqués depuis la direction, les objectifs sont communiqués depuis les différents services. Chaque division a la possibilité d’identifier son potentiel de croissance. La philosophie qui sous-tend cette méthode est que chaque secteur connaît mieux son flux de travail et peut ainsi fixer des objectifs plus significatifs et réalisables. Les objectifs qui sont remontés à la direction sont analysés par les cadres et intégrés dans un plan cohérent pour toute l’entreprise.

La planification ascendante tient compte des aspects microéconomiques de chaque section de l’entreprise. Les objectifs sont fixés conformément aux demandes actuelles et futures de chaque division. La planification stratégique ascendante ne contraint pas les travailleurs à atteindre des objectifs abstraits et intangibles à l’échelle de l’entreprise. Elle vise à donner à chaque division de l’organisation les moyens de définir la manière dont elle souhaite aller de l’avant.

Trouver la méthode de planification qui convient le mieux à une entreprise ou à un marché est une procédure longue et fastidieuse. Les solutions collaboratives et efficaces proposées par insightsoftware visent à faciliter ce processus.

Bien que les méthodes de planification descendante et ascendante soient très différentes, elles jouent toutes deux un rôle crucial dans la croissance d’une entreprise. La planification stratégique descendante est généralement mise en œuvre dans les entreprises qui en sont à leurs débuts, tandis que la planification stratégique ascendante est généralement mise en œuvre dans les entreprises bien établies. L’approche descendante oriente une entreprise dans une direction générale exigée par le marché, tandis que l’approche ascendante donne une ligne directrice détaillée pour chaque rouage de la machine.

L’idée ici n’est pas d’opposer une stratégie à l’autre. Il ne s’agit pas d’opposer la planification descendante à la planification ascendante, mais de savoir comment une entreprise peut tirer parti des deux stratégies au bon moment pour devenir un leader parmi ses concurrents.

Integrated Continuous Planning Resource Center

View Now

La planification descendante et la planification ascendante présentent toutes deux des avantages et des inconvénients. Il revient aux chefs d’entreprise de décider quel style de planification convient le mieux à l’entreprise. Nous allons souligner ici quelques principaux avantages et inconvénients de chaque stratégie :

Avantages et inconvénients de la planification descendante

L’un des principaux avantages de la planification descendante réside dans la possibilité de fixer des objectifs rapidement pour l’ensemble de l’entreprise. On ne perd pas de temps à analyser les performances de chaque service, et la direction peut rapidement mettre en œuvre les objectifs de l’entreprise.

Un autre avantage notable de la planification descendante est que ses objectifs sont globaux. Étant donné que les directives proviennent du sommet de l’organisation, un message cohérent et uniforme est envoyé à tous les services. Cela signifie qu’aucun effort supplémentaire n’est requis pour réaligner les efforts de chaque service.

Toutefois, la planification stratégique descendante a aussi ses inconvénients. Par exemple, même si cette méthode est inclusive et peut être mise en œuvre rapidement, les objectifs de l’entreprise peuvent ne pas être acceptés par les responsables de chaque service. Les décideurs ne devraient pas être surpris de constater que la planification descendante ne produit pas les résultats escomptés dans chaque service.

Avantages et inconvénients de la planification ascendante

L’un des principaux avantages de la planification ascendante est que, comme elle est générée au niveau du service, elle se traduit par un taux d’engagement plus élevé des travailleurs. Dans la planification ascendante, chaque indicateur clé de performance (KPI) a été soigneusement conçu pour aider les services à atteindre leur potentiel. Dans cette approche, les employés ont le sentiment de disposer de plus de contrôle sur l’avenir de leur emploi.

Un autre avantage notable de la planification ascendante est que les objectifs fixés ont un taux de réalisation plus élevé. Dans ce style de planification, chaque service travaille en interne pour fixer des objectifs pertinents. Cela crée un environnement dans lequel les travailleurs ont le sentiment d’être plus responsables de l’atteinte des objectifs et il y a plus de chances que les buts soient atteints et que les résultats escomptés soient obtenus. De plus, aucun effort supplémentaire n’est requis de la part de chaque service pour traduire un objectif global en indicateurs clés de performance (KPI) pertinents.

Toutefois, il convient de noter que, comme la planification descendante, la planification stratégique ascendante présente également des inconvénients. Étant donné que les objectifs sont fixés par chaque sous-division de l’organisation, la direction devra redoubler d’efforts pour intégrer chaque approche dans un seul message à l’échelle de l’entreprise.

De nombreuses entreprises ont du mal à maintenir le cap après la fixation initiale des objectifs et il est courant de fixer un objectif et de passer à autre chose. Cependant, les objectifs doivent être suivis. Il est essentiel de corriger la trajectoire en fonction des nouvelles données pour réussir. Insightsoftware fournit des solutions de planification complètes qui vous permettront de réagir rapidement aux changements externes et internes.

6 Best Practices for Continuous Planning

Learn More

Exemples de planification descendante et ascendante

Pour mieux comprendre la planification descendante et ascendante, utilisons une analogie simple : la préparation des aliments. Comment décidez-vous ce que vous allez cuisiner ?

Dans un scénario du type planification descendante, vous avez un plan de nutrition. Votre diététicien vous a donné des indications sur la quantité de protéines, de matières grasses et de glucides à consommer. Il s’agit d’un objectif important, mais global. Même s’il vous fournit une ligne directrice, elle manque de détails. Quels aliments devez-vous acheter ? Quelles recettes devriez-vous adopter ?

Dans un scénario du type de planification ascendante, vous n’avez pas de plan nutritionnel. Donc, avant chaque repas, vous commencerez par fouiller dans votre réfrigérateur et votre garde-manger. Vous évaluez ce que vous avez en stock ou ce que vous pouvez acheter dans une épicerie voisine. Sur la base de ces informations, vous élaborez un plan de repas. Mais est-ce un repas sain ? Mangez-vous suffisamment de chaque catégorie d’aliments ?

Vous pouvez constater qu’aucun de ces plans n’est complet à lui seul. Mais que se passerait-il si l’on combinait les deux concepts ? Et si, lorsque vous évaluez les articles dans votre réfrigérateur, vous teniez compte de la catégorie d’aliments à laquelle appartient chaque article ? Cette approche vous permettrait de préparer un repas qui suit les directives du diététicien tout en tenant compte de ce qui est disponible. C’est la solution parfaite !

Cette nouvelle stratégie de planification s’appelle une procédure à contre-courant. Nous examinerons cette nouvelle méthode en détail à la fin du prochain exemple.

Explorons un exemple dans le secteur du commerce de détail : une chaîne de magasins qui vend des vêtements pour enfants. Dans une approche de planification descendante, après une analyse minutieuse des données de vente à l’échelle de l’entreprise, le propriétaire de la chaîne de magasins identifie l’article le plus vendu de l’entreprise : les salopettes pour enfants. Il fixe ensuite des valeurs cibles pour la vente de cet article en fonction de la demande projetée. Cet objectif est ensuite communiqué à chaque région et à chaque filiale.

Dans une approche de planification ascendante, chaque branche fixe ses propres objectifs. Une filiale en Amérique du Nord fixera des objectifs relatifs à son article le plus vendu, qui est la salopette. Une autre filiale en Europe centrale se fixera comme objectif de minimiser les déchets matériels. Dans la méthode de planification ascendante, les détails de chaque objectif sont beaucoup plus définis. Cela signifie que la filiale d’Amérique du Nord se fixera des sous-objectifs pour vendre un certain nombre de salopettes dans une taille spécifique, et que la filiale d’Europe centrale se fixera des sous-objectifs pour optimiser l’approvisionnement et le traitement des matériaux. Ces objectifs et sous-objectifs seront ensuite communiqués au propriétaire de la chaîne de magasins et intégrés dans un objectif global et générique, la maximisation du profit.

Les deux stratégies peuvent mener au succès ; toutefois, les meilleurs résultats sont obtenus lorsque les deux méthodes sont combinées dans une procédure à contre-courant. Dans cet exemple, une procédure à contre-courant signifierait que toutes les filiales aient un objectif commun communiqué depuis le sommet, qui est de maximiser le profit de la vente de salopettes, mais que les détails de cet objectif soient décidés par chaque filiale. Cela signifie que la filiale d’Amérique du Nord et celle d’Europe centrale auront des valeurs cibles différentes pour le nombre de salopettes à vendre. L’objectif de vente dépendra de la demande dans chaque région. Dans ce modèle, la filiale d’Amérique du Nord est libre de mettre en place de nouvelles tactiques de marketing pour augmenter les ventes globales dans une variété de tailles, et la filiale d’Europe centrale aura la possibilité d’augmenter sa marge bénéficiaire en réduisant les déchets matériels. Dans ce scénario, les deux filiales jouent un rôle important dans la structure globale de l’entreprise tout en conservant leur autonomie.

Procédure à contre-courant

La procédure à contre-courant vise à combiner les meilleures caractéristiques de chaque méthode de planification pour fixer un objectif plus réalisable. Dans cette approche, le cadre est défini depuis le sommet, mais il est évalué par chaque division et transformé en un plan par étapes. En d’autres termes, les objectifs fixés par la direction sont affinés par les services en première ligne.

Les principaux avantages de la méthode à contre-courant sont les suivants :

  1. Les employés se sentent davantage liés aux objectifs de l’entreprise.
  2. Les objectifs sont plus réalisables et alignés sur les capacités de l’entreprise.
  3. Les objectifs sont mieux coordonnés entre les divisions.

Chez insightsoftware, nous comprenons que chaque organisation est unique. Chacune des stratégies de planification présentées dans le présent article nécessitera du temps et des efforts pour produire les résultats escomptés. L’outil de budgétisation et de planification d’insightsoftware, qui offre une solution collaborative et intégrée, peut permettre de réduire considérablement le temps nécessaire à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie de planification. Si vous souhaitez discuter avec l’un de nos spécialistes de la budgétisation et de la planification, n’hésitez pas à nous contacter ici.

4 Things To Look For In A Financial Planning Solution

4 Things to Look for in a Financial Planning Solution

Download Now: