fbpx

Plus de 25 KPI et métriques pour les services financiers en 2021

insightsoftware -
janvier 3, 2021

insightsoftware is the global provider of enterprise software solutions for the Office of the CFO to connect to & make sense of data in real time, driving financial intelligence across […]

Top KPIs For Finance Departments

Qu’est-ce qu’un KPI au niveau du service financier et du directeur ?

Un indicateur de performance clé (KPI) ou métrique du service financier est une mesure quantifiable clairement définie et utilisée pour évaluer la performance financière d’une entreprise. D’un point de vue externe, les investisseurs comparent les KPI de différentes entreprises afin de déterminer celle qui représente un meilleur investissement. En interne, les entreprises utilisent les métriques financières pour évaluer les investissements potentiels et suivre les performances internes d’un point de vue financier.

Utilisation des KPI au sein de votre service financier

Les KPI financiers représentent un sujet très vaste. Cependant, ils sont couramment utilisés dans deux cas. Le premier est le rapport financier, par le biais duquel votre entreprise transmet des informations aux actionnaires. L’autre est l’audit interne et l’amélioration des processus.

En raison du nombre d’indicateurs de performance financiers, une bonne approche à adopter consiste à hiérarchiser les métriques. Les indicateurs de haut niveau doivent être directement communiqués au directeur financier d’une entreprise, tandis que les indicateurs de plus haute résolution doivent être analysés par le service financier. Dans cette publication, nous allons examiner quelques KPI des gestionnaires des finances, les domaines de résultats clés et les KPI d’un service financier, et la manière dont les logiciels d’élaboration de rapports financiers peuvent améliorer ce processus.

Resource How To Build Useful Kip Dashboards

How to Build Finance Department KPI Dashboards

Download Now:

Les KPI pour les gestionnaires des finances et le directeur financier

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, les gestionnaires des finances et les directeurs financiers ont besoin de KPI de haut niveau facilement disponibles pour leur permettre de prendre des décisions qui affecteront l’orientation d’une entreprise dans l’avenir. Chez insightsoftware, nous avons trouvé ce que nous pensons être des exemples des KPI les plus importants pour les gestionnaires des finances :

  1. Ratio de liquidité immédiate – En tant que directeur financier ou gestionnaire des finances, vous souhaitez vérifier rapidement la santé financière de votre entreprise. C’est exactement ce que fait ce ratio. Le ratio de liquidité immédiate détermine la capacité d’une entreprise à couvrir immédiatement ses obligations financières à court terme.Ratio de liquidité immédiate = (liquidités + titres négociables + créances) / passif à court terme
  2. Ratio de liquidité générale – Le ratio de liquidité générale est une autre métrique financière couramment utilisée pour évaluer la santé d’une entreprise. Il est semblable au ratio de liquidité immédiate, mais plutôt que de vérifier si une entreprise peut couvrir immédiatement ses obligations, il vérifie si une entreprise peut remplir ses obligations dans un délai d’un an.Ratio de liquidité générale = Actifs à court terme / Passif à court terme
  3. Fonds de roulement – Cette métrique financière clé est utilisée pour évaluer la somme d’argent dont dispose une entreprise, prête à être utilisée. Elle peut aider le gestionnaire des finances à décider de l’agressivité de l’entreprise dans la recherche d’opportunités de croissance.Fonds de roulement = Actifs à court terme – Passif à court terme
  4. Rotation des comptes fournisseurs – Il est bon de pouvoir facilement accéder à la métrique de rotation des comptes fournisseurs. Ce KPI financier mesure le temps nécessaire à une entreprise pour payer ses fournisseurs et constitue un puissant indicateur clé de la situation financière d’une entreprise. Si le ratio commence à diminuer, c’est le signe de problèmes potentiels de trésorerie.Rotation des comptes fournisseurs = Total des achats de fournitures / ((comptes fournisseurs au début – comptes fournisseurs à la fin) / 2)
  5. Cycle de conversion de l’encaisse – Il s’agit d’un indicateur de performance financière qui mesure le nombre de jours nécessaires à une entreprise pour convertir ses marchandises en liquidités. Pour ce faire, la métrique analyse le nombre de jours nécessaires pour vendre les stocks, recouvrer les créances et payer les factures. Idéalement, un directeur financier aimerait voir cette valeur rester la même ou diminuer au fil du temps.Cycle de conversion de l’encaisse = nombre de jours de stock en cours + nombre de jours de recouvrement des créances – nombre de jours de crédit obtenu auprès des fournisseurs
  6. Rendement des capitaux propres – Les actionnaires sont très importants pour un gestionnaire des finances ou un directeur financier. L’une des métriques financières les plus importantes pour les actionnaires est le rendement des capitaux propres, car elle permet d’évaluer l’efficacité de l’utilisation des capitaux propres. Cette métrique est souvent utilisée pour comparer deux entreprises du même secteur afin de déterminer celle qui présente un meilleur investissement.Rendement des capitaux propres = bénéfice net / capitaux propres moyens des actionnaires
  7. Ratio d’endettement total – Cet indicateur clé de performance financière sert à mesurer le passif d’une entreprise par rapport aux capitaux propres. Les gestionnaires des finances doivent prêter attention à cette métrique, car elle permet d’identifier le niveau d’endettement utilisé dans la croissance d’une entreprise. Un ratio élevé peut être inquiétant, car un ralentissement économique pourrait être synonyme de désastre.Endettement total = (dette à court terme + dette à long terme) / capitaux propres
  8. Marge brute – La marge brute est la métrique de référence de tout directeur financier. Elle calcule la somme d’argent restante du chiffre d’affaires après avoir soustrait le coût des marchandises vendues et l’exprime en pourcentage de chiffre d’affaires. Elle montre à quel point vos produits sont rentables.Marge brute = (ventes nettes – coût des marchandises vendues) / ventes nettes
  9. Marge nette – Cette métrique financière clé est souvent appelée le « résultat net ». En fin de compte, c’est ce qui importe le plus à tout directeur financier, gestionnaire des finances ou actionnaire : la somme d’argent que l’entreprise gagne en matière de revenus. Idéalement, ce chiffre est toujours positif, et plus il est élevé, mieux c’est.Marge nette = bénéfice net / ventes nettes
  10. Bénéfice par action – C’est l’un des KPI financiers les plus importants en matière d’élaboration de rapports. Pratiquement tous les analystes ou organes de presse vantent les mérites du bénéfice par action d’une entreprise lors de l’annonce de ses résultats trimestriels. C’est donc une métrique financière cruciale à laquelle tout directeur financier doit prêter attention.Bénéfice par action = (bénéfice net – dividendes privilégiés) / (nombre d’actions ordinaires en circulation à la fin de la période)
  11. Taux de croissance moyen pondéré – Vos actionnaires souhaitent toujours connaître la croissance de l’entreprise, qu’il s’agisse de revenus, de bénéfices ou de parts de marché. Ce KPI financier calcule la croissance d’un certain aspect de l’entreprise sur une base pondérée. Pour un directeur financier, c’est un chiffre très important à communiquer aux actionnaires.
  12. Flux de trésorerie d’exploitation – La métrique financière du flux de trésorerie d’exploitation est l’une des métriques de base les plus utilisées par les directeurs financiers. Elle mesure le montant des revenus générés par les opérations commerciales régulières. Dans une entreprise saine, ce chiffre devrait être positif et peut être utilisé pour aider à déterminer le montant des dépenses en capital qu’une entreprise peut se permettre.Flux de trésorerie d’exploitation = Résultat avant intérêts et impôts + Amortissements – Impôts – Variation du fonds de roulement
  13. Frais d’exploitation – Cet indicateur de performance financière est utilisé pour suivre le coût des opérations quotidiennes d’une entreprise. Ces dépenses comprennent le loyer, les coûts des stocks, les assurances, les salaires, la recherche et développement, etc. Il est important pour les gestionnaires des finances, car le moyen le plus simple d’augmenter les bénéfices est de réduire les coûts.
  14. EBITDA et croissance de l’EBITDA – C’est un peu difficile à prononcer, mais c’est l’acronyme de Résultat avant intérêts, impôts et amortissements en anglais. Cette métrique financière est utilisée comme alternative au bénéfice net, car elle donne une mesure plus précise des bénéfices de l’entreprise en laissant de côté la comptabilité stratégique. Un logiciel de rapports financiers permet de mieux suivre l’EBITDA et la croissance de l’EBITDA qui nécessitent une énorme quantité de données.
  15. Nombre d’employés – Tout bon directeur connaît le nombre des employés à un moment donné. Cet indicateur clé de performance financière peut également être utilisé en conjonction avec d’autres KPI afin de fournir des données pertinentes sur une base par employé.

Maintenant que vous avez bien examiné ces exemples de KPI pour les gestionnaires des finances, nous allons examiner les KPI pour le service financier. Mais juste avant, nous allons examiner ce qui fait un KPI idéal pour l’équipe financière.

Top 5 Excel Tips & Tricks Every Finance Manager Should Know

View Guide Now

Qu’est-ce qui fait un bon indicateur clé de performance pour le service financier ?

Les gestionnaires des finances et les directeurs financiers devraient s’intéresser aux KPI et aux métriques qui donnent une vue d’ensemble des performances de l’entreprise. Cela les aide à prendre des décisions à l’échelle de l’entreprise, et il incombe au service financier de mettre en œuvre ces changements à une micro-échelle. Dans cette optique, nous allons voir quelles sont les caractéristiques que vous devez rechercher lorsque vous attribuez des domaines de résultats clés et des KPI au service financier.

  • Haute résolution. Ces métriques doivent porter sur les moindres détails de l’entreprise. Elles doivent examiner minutieusement chaque processus et chaque segment d’activité pour découvrir où se trouvent les goulots d’étranglement, ou pour voir où les performances peuvent être améliorées
  • Propre au projet. Chaque fois qu’une entreprise envisage de lancer un nouveau projet ou de faire un investissement, le service financier doit analyser tous les résultats possibles d’un point de vue financier et les résumer dans un rapport bien présenté.
  • Orienté vers l’efficacité. Cela peut sembler être une caractéristique un peu « fourre-tout », mais prêtez attention à ce qui suit. Les KPI orientés vers l’efficacité doivent être utilisés pour suivre les différents segments d’activité et aider à développer des processus qui rendent les segments plus efficaces.

Vous avez peut-être remarqué un point commun à toutes ces caractéristiques. Tous ces indicateurs sont de bas niveau, ce qu’on appellerait presque des KPI « pratiques ». C’est parce que le service financier est censé surveiller, analyser et chercher des moyens de mettre en œuvre des changements.

Les KPI du service financier

Le service financier d’une entreprise travaille souvent sans relâche en arrière-plan pour assurer le bon déroulement des opérations financières afin que les autres départements puissent se concentrer sur leurs propres objectifs. Pour ce faire, il doit effectuer le suivi de certains indicateurs clés de performance spécifiques. Voici quelques exemples de ces indicateurs clés de performance financière :

  1. Valeur actuelle nette – Cette métrique financière est utilisée pour chaque projet afin de déterminer son éventuelle rentabilité. Pour ce faire, rapprochez les flux de trésorerie futurs sur une période donnée sous la forme de valeur actuelle. C’est un exemple parfait de KPI de service financier.Valeur actuelle nette = Valeur actuelle des flux de trésorerie attendus – Valeur actuelle de la trésorerie investie
  2. Valeur future – Le KPI financier de la valeur future est aussi couramment utilisé par les départements financiers pour évaluer la valeur d’initiatives ou de projets potentiels. Pour ce faire, cet indicateur de performance financière utilise un taux de rendement présumé pour estimer la valeur d’un investissement à une date future.Valeur future = valeur actuelle × (1 + taux d’intérêt)Temps
  3. Rapports produits par employés du service financier – Cet indicateur de performance clé pour le service financier est mieux utilisé pour les audits internes. Bien que la quantité ne soit pas nécessairement meilleure que la qualité, cette métrique financière permet de mesurer la performance de l’équipe financière et d’identifier potentiellement les domaines à améliorer. L’utilisation d’une solution d’élaboration de rapports financiers peut souvent améliorer cette métrique de performance.
  4. Taux d’erreur des rapports financiers – Toute équipe financière aimerait que cette mesure soit égale à zéro. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Tout comme le KPI mentionné précédemment, il s’agit d’un autre domaine dans lequel les solutions d’élaboration de rapports financiers peuvent fournir les outils appropriés aux départements financiers pour faire le travail.
  5. Période de récupération – C’est un bon KPI pour l’équipe financière. La métrique de la période de récupération est utilisée au cas par cas afin de déterminer le temps nécessaire pour rentabiliser un investissement. Elle permet au service financier d’évaluer les projets qui semblent être les plus prometteurs.Période de récupération = Coût du capital initial pour le projet / Économies ou gains annuels générés par le projet
  6. Taux de rendement interne – Le KPI financier du taux de rendement interne calcule le taux de rendement requis pour une valeur actuelle nette de zéro. Si le taux de rendement interne est supérieur au taux de rendement requis par l’entreprise, l’équipe financière devra alors examiner l’investissement. Cette métrique est surtout utilisée pour comparer plusieurs opportunités d’investissement et décider laquelle est la meilleure, un taux de rendement interne plus élevé étant plus intéressant.
  7. Retour sur investissement (ROI) – Il faudrait beaucoup trop de temps à un directeur financier ou à un gestionnaire des finances pour examiner le ROI de chaque investissement réalisé par une entreprise. Il incombe par conséquent au service financier d’en assurer le suivi. Cette tâche peut facilement être automatisée à l’aide d’un tableau de bord de KPI financiers. La conservation de ces données en sécurité et facilement accessibles sur un tableau de bord aide à comparer les investissements antérieurs afin de pouvoir estimer la performance des investissements futurs.Retour sur investissement = (valeur actuelle de l’investissement – coût de l’investissement) / coût de l’investissement
  8. Ratio d’endettement total – Comme son nom l’indique, ce KPI financier mesure le montant total de la dette d’une entreprise et le compare à ses actifs. Il est préférable de maintenir ce ratio à un niveau bas. Si le ratio est trop élevé, une entreprise peut avoir des difficultés à obtenir de futurs prêts, car cela montre qu’elle est plus susceptible de ne pas respecter ses obligations. En même temps, toutes les entreprises devraient s’endetter un peu au moins pour financer leur expansion.Endettement total = (dette à court terme + dette à long terme) / totalité des actifs
  9. Ratio de couverture des intérêts – Lorsque vous empruntez de l’argent à quelqu’un, les intérêts représentent le montant minimum que vous devez payer. Votre entreprise est-elle en bonne position pour faire cela ? Ce KPI du service financier mesure la capacité d’une entreprise à couvrir ses frais d’intérêts avec son résultat avant intérêts et impôts (EBIT).Couverture des intérêts = Résultat avant intérêts et impôts / Frais d’intérêts
  10. Temps nécessaire à la réalisation du processus de budgétisation et de planification – C’est l’un des principaux KPI d’un service financier. Tout le monde redoute le processus de budgétisation et de planification. Pour cette raison, il existe une métrique financière qui sert à mesurer le temps nécessaire à l’exécution de cette tâche. Cependant, ce n’est pas parce qu’il existe une mesure de temps que vous pouvez négliger la qualité.
  11. Délai de clôture – Lorsque la fin du trimestre arrive, il semble ne jamais y avoir suffisamment de temps pour clôturer. C’est toujours la panique pour tout le monde, avec l’envoi d’e-mails pour s’assurer que toutes les dépenses ont été soumises au service financier. Être capable de clôturer rapidement et efficacement est le signe d’une entreprise qui fonctionne bien ou qui utilise un bon logiciel d’élaboration de rapports financiers.

Le service financier doit réaliser un large éventail d’objectifs, avec une variété de KPI qu’il utilise pour l’aider à réaliser ces objectifs. Cependant, certaines de ces tâches peuvent facilement être rationalisées et même automatisées à l’aide de solutions logicielles d’élaboration de rapports financiers de haute qualité.

Rationalisez vos rapports sur les KPI grâce à un logiciel d’élaboration de rapports financiers

Chez insightsoftware, nous mangeons, dormons et respirons les rapports financiers. C’est ce qui nous passionne. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons faciliter au maximum le processus d’élaboration de rapports pour nos clients grâce à l’utilisation de tableaux de bord de KPI. Voici quelques avantages de l’utilisation d’une solution d’élaboration de rapports financiers :

  • Collecte automatisée des données. Un tableau de bord de KPI est un outil de collecte de données très puissant. Notre logiciel est conçu pour être compatible avec votre ERP existant, de sorte que l’extraction des données soit aussi simple que de compter jusqu’à trois.
  • Consolidation des données. Puisque vos données sont automatiquement extraites et collectées pour vous, elles sont désormais regroupées en un seul endroit. L’époque où l’on envoyait des feuilles de calcul par e-mail ou l’on passait une clé USB à son voisin est révolue.
  • Modèles de KPI préétablis. Notre logiciel est prêt à l’emploi. Tous les KPI auxquels vous pouvez penser sont prêts à être utilisés.
  • Générez des rapports instantanément. Lorsque vous associez des modèles préétablis à la collecte automatique des données, qu’obtenez-vous ? Des rapports instantanés. Votre service financier ne doit plus se soucier de compiler des rapports pour le directeur financier. Cela réduira considérablement votre délai de clôture.

5 Things Not to do When Choosing a Financial Reporting Tool

View Guide Now

Nous espérons que vous avez apprécié la lecture des 26 meilleurs KPI et métriques pour les gestionnaires des finances en 2021. Cela devrait vous donner une bonne idée des changements à apporter à votre tableau de bord et à votre processus d’élaboration de rapports pour conserver votre avance. Si vous mettez en œuvre un tableau de bord pour la première fois, nous sommes très heureux pour vous. Le temps gagné en utilisant un logiciel de KPI financiers vous incite à vous demander pourquoi vous faisiez tout manuellement dans le passé.

Si vous avez des questions sur les KPI appropriés pour un gestionnaire des finances ou un service financier, contactez-nous ici. Vous recherchez peut-être d’autres exemples de KPI pour les gestionnaires des finances. Nous disposons d’une équipe d’experts en matière d’élaboration de rapports financiers qui se feront un plaisir de répondre à toute question relative aux KPI ou aux tableaux de bord.